Vous êtes ici

Vous reprendrez bien un peu de sécurité des aliments...

Il ne faut pas confondre la sécurité alimentaire, qui concerne les questions d’approvisionnement en nourriture et de malnutrition, avec la sécurité des aliments, qui est le quotidien du laboratoire Sécurité des aliments et microbiologie (SECALIM). Les scientifiques de cette unité de recherche  travaillent à la compréhension du comportement des bactéries présentes dans les produits alimentaires, afin d’évaluer le risque qu’elles représentent pour les consommateurs. L’étude de la croissance des bactéries, l’influence de l’environnement sur la conservation des produits permettent notamment la détermination  des dates limites de consommation des produits (DLC). © Francis Vigouroux

Sécurité des aliments

Sur cette cuisse de poulet, que l’on trouve classiquement en supermarché, sont prélevés différents échantillons de tissus : chair, peau, etc. A partir de là, on cherche à connaître la population des microbes présents, qu’ils soient « bons » ou « mauvais » pour l’homme. Le travail essentiel de recherche, mené dans cette unité mixte INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) / Oniris (Ecole nationale vétérinaire, agroalimentaire et de l’alimentation de Nantes), est à la fois appliqué et fondamental. Il permet notament d’envisager des choix de gestion du risque lié à la présence de bactéries pathogènes sur l’ensemble de la chaîne de production alimentaire, et de proposer des solutions. © Francis Vigouroux

Ajouter un commentaire