Vous êtes ici

Ils ont fait de la science !

16 groupes de collégiens et lycéens des Pays de la Loire ont présenté le 10 avril leurs projets dans le cadre des concours Faites de la Science et C.Génial.

Pour la quatrième année consécutive, Piétrick Hudhomme, enseignant-chercheur au Labo Moltech-Anjou de l’Université d’Angers, coordonnait la manifestation Faites de la Science au niveau régional. C’était cette année la 7ème édition en Pays de la Loire. Le concours C.Génial Collèges en était lui à sa 2ème finale académique. Un grand changement cette année : les deux concours ont mutualisé les jurés. Pour Piétrick Hudhomme, ces évènements doivent pouvoir constituer une ouverture vers les sciences.
 
Les rencontres ont-elles été un succès ?
Un des points marquants, c’est l’augmentation du nombre de participants. L’année dernière, nous avions 12 projets sélectionnés pour la finale régionale. Cette année, ils étaient 16. Et encore, nous avons eu quatre défections !
 
Quel est pour vous l’objectif de ces rencontres annuelles ?
Ces évènements doivent servir de tremplin. Pour des élèves de terminale S, l’intérêt pour les sciences coule de source. Pour les plus jeunes, c’est moins évident. Ils sont plus à l’étape de la découverte. Les concours de ce type constituent une ouverture supplémentaire. L’équipe constituée d’élèves de Terminale S du lycée Douanier Rousseau de Laval qui avait brillé lors du concours Faites de la Science en 2012 vient de remporter l’édition nationale 2013 des Olympiades de la Physique et s’apprête à partir aux USA pour présenter son projet sur les bulles de savon !  
 
Quelles sont les spécificités du concours en lui-même ?
Les concours commencent en septembre. Ils sont ouverts pour des élèves de la 6ème à la terminale pour le concours Faites de la Science et uniquement du collège pour le concours C.Génial, toutes options confondues. Pour Faites de la Science, les projets doivent avoir un partenaire issu du monde de la recherche. D’ailleurs, lorsque les élèves n’étaient pas devant les membres du jury pour présenter leurs expériences, ils en profitaient pour échanger avec les chercheurs venus visiter leurs stands. 
 
Comment avez-vous apprécié les projets ?
Le niveau scientifique n’est pas le seul pris en compte dans l’évaluation des projets. Le jury a estimé le dynamisme des élèves par rapport aux projets, la pertinence des réalisations, la manière dont ils ont mis en place leur démarche scientifique. Nous avons retenu trois projets qui pourront concourir pour la finale nationale de Faites de la Science à la Rochelle le 31 mai avec des élèves de terminale S du lycée Léonard de Vinci de Montaigu, de 1ère STL du lycée technique de Talensac Jeanne Bernard à Nantes et de 5ème du collège de l’Anglée de Sainte Hermine. Ce sont des élèves du Collège René Bernier de St Sébastien-sur-Loire qui seront présents à la phase nationale du Concours C.Génial qui se tiendra le samedi 25 Mai au Palais de la Découverte, à Paris. 
 
Propos recueillis par Laurent Salters

Infos complémentaires

Ajouter un commentaire