Vous êtes ici

Les panneaux solaires de demain

L’Institut des sciences et technologies moléculaires d’Angers (MOLTECH-Anjou) a mis au point des molécules organiques simples et faciles à produire pour convertir l’énergie solaire en électricité.

Produire des cellules photovoltaïques avec des méthodes simples et peu onéreuses. C’est l’un des objectifs de MOLTECH-Anjou. En juin dernier1, une équipe emmenée entre autres par le chimiste Philippe Leriche a franchi une nouvelle étape avec la mise au point de molécules organiques simples et faciles à produire2. Aujourd’hui, les cellules photovoltaïques sont à base de silicium. Leur fabrication est énergivore et donc d’un coût élevé. Ce procédé a encore de beaux jours devant lui, mais le photovoltaïque organique envisagé par l’équipe de MOLTECH-Anjou apporte une réelle alternative.
 "Les cellules solaires organiques classiques sont réalisées à base de polymères ou de molécules complexes, explique Philippe Leriche. Leur production nécessite de nombreuses étapes de synthèse, parfois jusqu’à une vingtaine. En comparaison, notre procédé est simple et facile à mettre en place." Les scientifiques ont par ailleurs optimisé certaines propriétés de ces molécules comme leur capacité à absorber la lumière. Certes, les rendements ne sont pas encore les mêmes. "Nous sommes à 4% là où une cellule au silicium peut atteindre 20 %", concède Philippe Leriche. Mais les perspectives sont prometteuses. Surtout d’un point de vue industriel car "Nous produisons des molécules en très peu d’étapes".
A terme, les possibilités d’exploitation de ces molécules sont aussi séduisantes. Un exemple : "On pourrait imaginer des peintures contenant ces molécules qui transformeraient n’importe quel mur en capteurs solaires. Songez seulement au potentiel : à l’échelle de la planète, une heure d’ensoleillement correspond presque à une année de consommation d’énergie mondiale...". De quoi faire réfléchir.
L.S.
 
1Les travaux ont été publiés dans la revue de référence : Avanced functional material.
2Les molécules sont composées d’atomes. Les molécules dites "organiques" possèdent au moins dans leur structure un atome de carbone lié à, au moins, un atome d’hydrogène.
 

Infos complémentaires

Ajouter un commentaire