Vous êtes ici

La rose à travers les siècles

Si les roses sont très prisées aujourd'hui, leur succès remonte à l'Antiquité.

Les premiers rosiers seraient apparus sur Terre il y a au moins 35 millions d'années. Mais les roses actuelles sont le résultat de plusieurs siècles de transformations et d’hybridations.
La culture du rosier débute véritablement en France au 13e siècle avec l'introduction de Rosa gallica officinalis ramenée du Moyen-Orient. Mais ce n'est qu'18e siècle que l'on acclimate des roses provenant de Chine, du Japon et d'autres parties du monde. Au début du 19e siècle s'instaure en France un système d'hybridation méthodique. Depuis, plusieurs milliers d'espèces ont été créées. Aujourd'hui, plus de la moitié des familles françaises possèdent un rosier.
 

Infos complémentaires

Les facteurs de succès de l’innovation variétale du rosier aux 18e et 19e siècles en France font l’objet de recherches en Pays de la Loire.
Porté par le laboratoire Génétique et Diversité des espèces Ornementales (GDO), Institut de Recherche en Horticulture et Semences (IRHS), et en collaboration avec le Centre de recherches historiques de l’Ouest (CERHIO), CNRS-Université d'Angers, et le Centre François Viète d'épistémologie et d'histoire des sciences et des techniques (Université de Nantes), les recherches en cours visent à identifier les facteurs de réussite de l’innovation en horticulture ornementale par le biais d’une démarche interdisciplinaire génétique et historique.
 
A découvrir

Ajouter un commentaire