Vous êtes ici

Les énergies marines renouvelables en 3 minutes

Éoliennes marines Alstom en Mer du Nord © Heos Marine – Nicolas Job

Les énergies renouvelables ne représentent aujourd’hui que 20% de la production mondiale. Pour faire croître cette part de la production, l’industrie développe de nouveaux procédés comme les énergies marines renouvelables (EMR).

Il existe 4 technologies majeures d’EMR : l’éolien en mer qui utilise l’énergie du vent, l’hydrolien qui utilise l’énergie des courants, l’houlomoteur qui utilise l’énergie des vagues et l’énergie thermique qui exploite la différence de température entre les eaux de surface et les eaux profondes. Les éoliennes marines sont très largement utilisées en Europe avec plus de 2000 éoliennes installées en Grande-Bretagne, au Danemark, en Allemagne, aux Pays-Bas ou encore en Suède. L’éolien offshore a en effet l’avantage de bénéficier d’un vent plus fort et plus constant que l’éolien terrestre. Fin 2013, les éoliennes marines ont produit 6,5 GW et les prévisions font croître ce chiffre à 43 GW en 2020, soit 5% de la consommation électrique européenne. D’ailleurs en France, le Grenelle de l’Environnement a fixé comme objectif une production de 6 GW d’ici 2020. Pour y parvenir, 6 parcs éoliens sont prévus en France dont 2 seront implantés en Pays de la Loire.

Ajouter un commentaire