Vous êtes ici

Immortalité, la quête éternelle

Un cycle de conférences récemment entamé et intitulé “En quête d’éternité” ausculte notre désir de vivre plus longtemps.

“C’est pour toujours...” Enfant, qui n’a pas un jour prononcé cette phrase ? Après l’âge d’or de l’innoncence, une fois devenu adulte, ce souhait devient une recherche plus concrète et ciblée : durer le plus longtemps possible avant le trépas. Quelles que soient les conditions sociales ou les cultures sur cette planète, nous sommes tous globalement très motivés pour aller aussi loin que possible dans les parcours que nous offre la vie ! Les progrès de la médecine et les statistiques qui en découlent parlent d’eux-mêmes et confortent cette inclination : au Moyen Âge, on était vieillard à 40 ans ; de nos jours, on est encore jeune à 85...
Comment aujourd’hui allonger toujours plus notre durée de vie ? Et dans quelles conditions ? Quels objectifs poursuivons-nous après tout ? “En quête d’éternité” est un cycle de conférences qui pose ces questions. Il est organisé conjointement par le Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes et l’association EthicA, créatrice sur la ville de rencontres publiques dans le domaine de la philosophie et de l’éthique.
Les conférences s’organisent autour de trois grands thèmes : le désir d’éternité (Je te promets, c’est pour toujours !) ; sport et post-humanisme (le culte de la performance, l’amélioration de l’Homme) ; le coeur artificiel, vers l’Homme bionique (les transformations du corps via la science).
“Descartes prédisait déjà à son époque que la médecine permettrait un jour à l’homme d’atteindre l’immortalité, analyse Guillaume Durand, philosophe et président de l’association EthicA. D’une certaine façon, la science et le progrès redonnent corps à ce projet d’éternité.” Une centaine de personnes ont assisté à la première conférence qui a eu lieu le 27 janvier, au Muséum d’Histoire Naturelle. “Ce sont des débats qui sont envisagés pour le grand public, note Guillaume Durand. L’idée est de créer un lien entre la recherche et le grand public.”
Cette série d’échanges trouvera un prolongement lors des rencontres Jules Vernes 2016, toujours en partenariat avec le Museum d’Histoire Naturelle. Et l’ensemble donnera même naissance en 2017 à une exposition scientifique avec le musée du Fjord à Saguenay, au Québec. Ça paraît loin... Mais à l‘échelle de l’éternité, c’est demain ! “Il faut d’ailleurs distinguer l’éternité et l’immortalité, précise Guillaume Durand. L’éternité n’a pas de début et pas de fin : seul un Dieu est éternel. Avec l’immortalité, on arrive au monde et on perdure le plus longtemps possible dans le temps.”

L. Salters

Infos complémentaires

Association EthicA
Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes

Commentaires

Portrait de HALAIS Annaïck
de HALAIS Annaïck (non vérifié), le jeu, 12/02/2022 - 09:01
Bonjour, Je n'ai pas pu assister à la conférence intitulée "Immortalité, la quête de l'éternité", serait-il possible d'obtenir soit un compte rrendu de cette conférence, ou un enregistrement si celui-ci a été fait. Je suis en 3ème année d'étude théologique et je travaille actuellement sur la rédaction d'un mémoire sur l'éternité. C'est pour cette raison que le contenur de votre conférence m'intéresse au plus haut point. Merci de votre réponse Bien cordialement Annaïck HALAIS
Portrait de William
de William, le jeu, 19/02/2022 - 12:16
Bonjour Annaïck, je vous invite à contacter directement l'association EthicA qui pourra répondre à votre demande. Vous avez leurs coordonnées sur leur site internet : http://associationethica.fr/contact-us/

Ajouter un commentaire