Vous êtes ici

L’avenir des objets connectés

Les étudiants de la première promotion 2014-2015 du DU DESSiiN de l'Université de Nantes ont présenté leurs travaux fin février. Quand votre lave-vaisselle cause avec votre smartphone...

Après avoir pris possession de nos ordinateurs, comment la toile va-t-elle s’étendre ? La tendance qui bruisse est celle des objets connectés. Montres, lave-vaisselle, voitures, lunettes, appareils photos, etc. Si on se fie aux écrits des prospectivistes, ces chercheurs spécialisés dans l’anticipation à plus ou moins long terme, les objets connectés sont à notre porte.
Mais sommes-nous prêts ? L’échec récent des Google Glass pose la question. Ces lunettes qui permettaient de rester connectés en permanence ont essuyé un échec commercial cinglant. Aux Etats-Unis, certaines personnes les portant dans la rue auraient même été prises à partie de façon virulente... Comme si une partie de la population n’était pas disposée à accepter cette nouveauté.
Cela n’arrête pas pour autant les initiatives dans le domaine. Apple a récemment annoncé la sortie de sa montre connectée pour le printemps. Et des bruits courent selon lesquels la marque plancherait même sur une voiture connectée... On comprend l’acharnement des acteurs du secteur : certaines études prévoient la commercialisation de 50 milliards d’objets connectés d’ici 2020 dans le monde. Soit 6 à 7 objets par personne...
Dans ce contexte, la présentation des travaux de la promotion du DU DESSiiN prend tout son sens. D’un niveau Master 2, ce programme vise à former des étudiants designers et ingénieurs ou des professionnels dans le cadre d’une reprise d’études (formation continue). Le mot d’ordre : pluridisciplinarité. La formation est le fruit d’une collaboration entre l’Université de Nantes, l’Ecole de Design de Nantes Atlantique et Télécom Bretagne. Le 26 février dernier, les étudiants ont présenté leurs travaux pour la première fois. Qu’on le veuille ou non, l’avenir connecté commence aujourd’hui...      

L. Salters

Infos complémentaires

Diplôme Universitaire en DESign de Services Interactifs INnovants objets communicants et interfaces tangibles.

Ajouter un commentaire