Vous êtes ici

Waouh ! Quand Philae rencontre la comète Tchouri

Largué en novembre 2014 par la sonde européenne Rosetta, le robot Philae est actuellement posé sur la surface de la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko.

Lors de son arrivée Philae a recueilli des données sur la composition du noyau de la comète et pris plusieurs photographies... avant de s'endormir pendant plusieurs mois. Depuis quelques jours, les ingénieurs de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) tentent de réveiller Philae pour entamer une deuxième phase d'analyses avant d'être trop près du soleil. Pour l'occasion Stéphane Le Mouélic, ingénieur de recherche au CNRS, revient sur cet incroyable voyage et commente pour Culture Sciences les premières images de la comète.

Ajouter un commentaire