Vous êtes ici

Laval Virtual : immersion concrète !

La 17ème édition de ce salon professionnel va mettre à l’honneur les masques de réalité virtuelle. Des outils qui deviennent depuis peu accessibles au grand public.

Cette année, c’est la déferlante des masques de réalité virtuelle, analyse Laurent Chrétien, Directeur Général du salon Laval Virtual, rendez-vous important sur les réalités virtuelle et augmentée, qui entamera le 8 avril prochain sa 17ème édition. Il y a un système nouveau qui sort toutes les deux semaine sur le marché.” Les années 2014-2015 seront donc celles où ces masques font une entrée en force et rendent très concret ce vieux rêve de science-fiction : s’immerger complètement dans un autre monde.
Il paraît presque un peu loin le temps où les salles immersives équipées de plusieurs écrans étaient données comme le nec plus ultra de la plongée dans le virtuel. Dans ces systèmes, la personne est équipée de lunettes munies de traceurs. Des capteurs enregistrent les mouvements des lunettes et les images sur les écrans s’adaptent... “Ces équipements sont chers et prennent de la place, commente Laurent Chrétien. Avec les masques qui arrivent sur le marché, il devient possible de s’équiper à moindre prix et la sensation d’immersion est sans aucune comparaison.” La gamme proposée actuellement est déjà très large : cela va de la simple paire de lunettes en carton dans laquelle il suffit de glisser son smartphone qui fait office d’écran aux masques très sophistiqués coûtant plusieurs milliers d’euros. Toutes les marques d’électronique s’y mettent.

“B to B to C”

Cette actualité grand public ne doit pas cacher la vocation professionnelle de Laval Virtual. “Au départ, le salon était très orienté monde industriel, raconte Laurent Chrétien. Depuis, 4 ou 5 ans, la palette s’est considérablement élargie. Nous avons des responsables de ressources humaines qui viennent chercher des outils de formation, des directeurs de R&D (recherche et développement - ndlr), etc.
Avec Laval Virtual, on n’est donc pas dans un événement type CES, le fameux Consumer Electronics Show qui se tient chaque année à Las Vegas. De la montre connectée au home cinéma, on y compte 3 000 exposants venus du monde entier, des dizaines de milliers de visiteurs. Laurent Chrétien : “On fait du B to B. Où du B to B to C.” Comprendre : du Business vers le Business, et ultimement vers le Consommateur.
Cette année, le salon comptera 150 exposants et accueillera 15 000 visiteurs. Une fréquentation en augmentation constante. Cet angle très affirmé sur les réalités virtuelle et augmentée a permis au salon de devenir au fil du temps une référence européenne et mondiale dans son domaine. Même les américains ne font pas mieux : le salon AWE (1) comptabilise un nombre similaires de stands. Pour Laval Virtual, une expérience du domaine bien réelle donc, pas virtuelle.

L.Salters


(1) Traduction : Augmented World Expo pour exposition mondiale augmentée. L’acronyme est un jeu de mot sur “awe” en anglais qui signifie émerveillement.

Infos complémentaires

Plus d'informations sur le programme du Laval Virtual : laval-virtual.org

Ajouter un commentaire