Vous êtes ici

Sels minéraux, fibres et protéines : les algues, un trésor pour notre santé

Qu’on les consomme fraiches, bouillies ou séchées, les algues possèdent une richesse nutritionnelle exceptionnelle. Eclairage sur ces légumes qui viennent de la mer avec Valérie Stiger-Pouvreau, docteure en Ecologie marine à l’Université de Brest.

« Une saveur fraiche et persillée pour la laitue de mer, sucrée-saléepour le haricot de mer… et même un goût de thé fumé et de champignons avec le nori, utilisé dans la cuisine japonaise! Les algues ont des saveurs très variées » s’enthousiasme Valérie Stiger-Pouvreau, spécialiste de l’Ecologie chimique des macroalgues marines à l’Université de Bretagne Occidentale (Brest). Pourtant, les Français en mangent vraiment peu. La situation est différente en Asie où ces végétaux aquatiques font partie intégrante de l’alimentation. Là-bas, elles sont principalement consommées fraiches en salade, ou bouillies. Mais chez nous les algues sont plutôt utilisées en tant qu’épices ! Néanmoins, les choses changent : les algues trouvent petit à petit une place sur nos tables. Elles bénéficient, notamment, de l’engouement pour la cuisine japonaise. Il existe sur nos rivages 14 espèces d’algues comestibles. On les fait généralement bouillir avec d’autres légumes afin de faire disparaître leur goût iodé et les rendre moins caoutchouteuses. « Personnellement, j’aime bien ramasser la laminaire sucrée, que j’utilise pour cuire mon riz en papillotes. »

 

Mais, n’en déplaise aux plus réticents, vous consommez probablement régulièrement des algues sans le savoir. « Les polysaccharides contenus dans les algues, leurs « sucres » appelés alginates chez les algues brunes et carraghénanes ou agars chez les algues rouges, sont utilisés comme agents gélifiants et épaississants par l’industrie agroalimentaire ». Sous leur nom de code (E 401 à E 407), ces additifs alimentaires rentrent dans la composition de nombreux produits comme les confitures, les jus de fruits, la moutarde, les produits laitiers, certains plats préparés, etc. « Les polysaccharides servent également à empêcher la formation des cristaux dans les crèmes glacées » complète Valérie Stiger-Pouvreau.

 


Fête de la science : « Les algues dans l’assiette »

Le 17 octobre, à l’occasion de la Fête de la science, Valérie Stiger-Pouvreau anime une conférence consacrée à l’intérêt nutritionnel des algues. Ouverte à tous, elle aura lieu à 21h sur le Quai Jean Bart à Noirmoutier et sera précédée d’une conférence plus « gourmande » sur la cuisine des algues.

 

Toujours pas convaincu de laisser une chance à ces légumes de la mer ? Attendez de découvrir toutes leurs qualités. « Les algues ont une valeur nutritionnelle extrêmement intéressante, notamment pour leur faible taux de lipides qui en font un aliment régime idéal » affirme la chercheure. Constituées à 20% de protéines et plus pour certaines espèces comme la dulse (Palmariapalmata), elles peuvent remplacer la viande. « En Bretagne, il était d’ailleurs courant de faire des pains d’algues pendant les périodes de disette. » Enfin, très riches en minéraux (magnésium, chlore, sodium, potassium, calcium, soufre, phosphore), en oligo-éléments (iode, fer, zinc, cuivre, sélénium, molybdène, bore, fluor, manganèse, nickel, cobalt) et en vitamines (C, E, B2, B3, B12, K, A), elles sont idéales pour corriger les carences et booster les défenses immunitaires. « Ce sont de véritables « cocktails bienfaisants » pour notre corps ! »

Kogito.fr

Infos complémentaires

A voir lors de la Fête de la science en Vendée

 

Changement climatique et désertification

Le sable envahie les pâturages, les maisons et même des quartiers entiers en Mauritanie. Quel est le lien entre l’avancée du désert et le changement climatique ?

Exposition, Médiathèque de Château d’olonne, du 7 au 24octobre

La cuisson écologique

Venez découvrir des fours solaires, des cuiseurs à bois économe et des cuiseurs thermos. L’occasion de se familiariser avec la cuisson écologique.

Exposition, Centre culturel des Salorgesde Noirmoutier, 15 et 16 octobre

Les déviances alimentaires : miroir du manque d’amour de soi

Boulimie, addiction, anorexie… quels sont les causes des troubles alimentaires et comment y remédier ?

Conférence, Centre culturel des Salorges de Noirmoutier, 16 octobre

 

> Le programme complet

Ajouter un commentaire