Vous êtes ici

La Virtual Cup, 36 heures pour explorer le potentiel de la réalité virtuelle et augmentée

Les 18, 19 et 20 mars au Musée des Sciences de Laval, se déroulera la Virtual Cup. Ce hackathon invite les étudiants à développer un prototype d’application de réalité virtuelle ou augmentée.

La Virtual Cup se déroulera du 18 au 20 mars au Musée des Sciences de Laval. © Virtual Cup

« C’est une véritable épreuve d’endurance » affirment Adrien Thibodaux et Aurélien Lheureux d’ARA Technology,  une start-up lavalloise. Avec l’entreprise EON Reality, ils sont à l’origine de la Virtual Cup. Ce hackathon de 36 heures invitera10 équipes1 d’étudiants à développer un prototype d’application de réalité virtuelle et augmentée. L’événement se déroulera les 18, 19 et 20 mars au Musée des Sciences de Laval. « La démocratisation des smartphones a ouvert la technologie de la réalité virtuelle et la réalité augmentée au plus grand nombre. De nouveaux usages encore totalement inconnus sont aujourd’hui à imaginer pour répondre aux besoins du grand public. » La Virtual Cup a comme objectif de stimuler la créativité pour trouver ces nouveaux usages. Sur le thème de « l’attractivité locale », les équipes travailleront sur un concept d’application innovant qui devra être utile aux lavallois. « C’est le point central du hackathon : faire découvrir et rendre accessible à tous cette technologie » expliquent les entrepreneurs. A la clé pour les trois équipes lauréates : un stand au salon Laval Virtual, le plus grand rendez-vous du secteur en Europe.« C’est une véritable opportunité pour les étudiants : ce salon permet de se faire connaître et de rencontrer des professionnels du secteur. Il accueille des entreprises des Etats-Unis, de Pologne, d’Allemagne, du Japon… » L’équipe qui arrivera en tête bénéficiera également d’un accompagnement technologique d’EON Reality pour réaliser et commercialiser son prototype.

 

« La réalité virtuelle est la seconde révolution du numérique, assurent Adrien Thibodaux et Aurélien Lheureux. Elle va bouleverser les expériences que l’on pourra vivre ! Imaginez : vous pourrez voler comme un oiseau, visiter Mars ou évoluer dans un univers dont la seule limite est l’imagination de ses créateurs. » Si la réalité augmentée parait moins impressionnante que la réalité virtuelle – elle n’immerge pas mais vient ajouter du contenu numérique dans notre champ de vision – ses applications sont nombreuses. Par exemple, ARA Technology a créé une application qui fournit des informations en temps réel à des chirurgiens pendant leurs opérations. Partenaire de la Virtual Cup, Laval s’impose peu à peu comme la capitale française de la réalité virtuelle et augmentée. En plus du salon international, Laval Virtual, la ville compte une quinzaine d’entreprises travaillant dans le domaine et trois établissements d’enseignement supérieur : Laval 3DI, l’ENSAM et l’ESIEA.

 

1Les organisateurs précisent que les inscriptions seront ouvertes jusqu’au dernier moment.

 

Kogito.fr

Ailleurs sur le web
Ailleurs sur le web
Ailleurs sur le web

 

Ajouter un commentaire