Vous êtes ici

Paroles de chercheurs

Jean-François Petiot

Jean-François Petiot

Enseignant-chercheur à l'Ecole Centrale de Nantes (Recherche acoustique et perceptions)

Enseignant-chercheur à l’Ecole Centrale de Nantes, il est directeur adjoint du Département ingénierie des produits et des systèmes industriels, responsable de l’option design industriel, marketing et innovation. Il est par ailleurs trompettiste et fondateur en 1996 du Big Band de l’Université de Nantes dont il est depuis le chef d’orchestre.

 
Quel résultat scientifique vous a le plus marqué ?
D’une manière générale, les résultats qui m’interpellent sont ceux qui sont contre-intuitifs. Parmi ceux-ci, il y a la loi de Benford. Elle concerne la fréquence d’apparition du premier chiffre non nul de nombres issus de données statistiques. Si vous prenez le journal à la page de la bourse par exemple, le “1” sortira plus fréquemment que le “2”, qui lui-même sortira plus fréquemment que le “3” et ainsi de suite jusqu’à “9”... Cela provient de ce qu’on appelle l’invariance d’échelle. J’ai entendu dire qu’on se sert de la loi de Benford pour détecter les fraudes fiscales. Si la déclaration est faussée, elle ne respecte pas cette distribution. Il y a là comme une espèce de magie des nombres, comme s’ils représentaient un phénomène sous-jacent. 
 
Quelle personne a le plus compté dans votre parcours ?
Je pourrais citer mon directeur de thèse. Il y a une paternité en sciences avec les directeurs de thèses ! En ce moment, je collabore avec Joël Gilbert, le directeur du LAUM (Laboratoire d’acoustique de l'Université du Maine) sur des aspects d’acoustique musicale. Nous sommes très complémentaires : lui pour l’acoustique, et moi pour les perceptions et l’optimisation. Nous avons co-signé des articles sur les simulations sonores par modèles physiques. L’idée, c’est d’écouter un instrument de musique avant de le fabriquer. Faire en sorte que le modèle mathématique soit le plus proche possible de la réalité.  
 
Qu’aimeriez-vous voir démontré ou compris ?
Pourquoi un accord mineur est triste, sombre et évoque la soumission. Et pourquoi un accord majeur est gai, brillant et évoque la domination. Pour tous les êtres humains, ces émotions sont identiques. Pourquoi ? Si on réussit à comprendre cela, on aura démonté l’ensemble des mécanismes impliqués, depuis la physique jusqu’à l’émotion, en passant par la sensation et la perception (ce qui est mon thème de recherche). D’après certains, ce serait un atavisme. Les vocalisations d’animaux ont des schémas similaires : vers le haut, la soumission ; vers le bas, la domination. Cela remonte à des millions d’années...
 
Qu’est-ce qui est important et dont on ne parle jamais ?
On parle peu de la confusion que l’on fait entre causalité et corrélation. Un exemple : y a-t-il un lien entre crème solaire et cancer de la peau ? Cela ne veut pas dire que la crème est la cause du cancer. C’est une hypothèse. C’est principalement l’exposition au soleil qui est la cause. C’est donc le troisième phénomène qui est la cause des deux autres : le soleil entraîne l’utilisation d’une crème et cause le cancer. Mais ce n’est pas la crème qui est à l’origine du cancer.
 
Quels conseils donneriez-vous à un jeune étudiant souhaitant s’engager dans une carrière scientifique ?
Il est important d’identifier assez tôt les disciplines qui vous intéressent de manière à mettre les moyens pour se passionner. Une carrière scientifique est astreignante et demande beaucoup d’investissement, et la passion peut être un moteur puissant. A ce titre, l’adolescence est une période charnière. 
 
Quel livre ou disque emporteriez-vous sur une île déserte ?
Je prendrais une partition de musique ! Sans hésiter. Et j’essayerais de comprendre comment est composée une oeuvre majeure, comment elle est construite : le contrepoint, les choix d’harmonie... Il me faudrait une seconde vie pour tenter de saisir tout cela. Une composition de Duke Ellington ou bien le Concerto en sol de Maurice Ravel... Comprendre le génie humain.
 
Propos recueillis par Laurent Salters

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et éviter tout Spam
13 + 6 = Résolvez ce problème de mathématiques et saisissez le résultat. Exemple, pour "1+3", saisissez 4.
-