Vous êtes ici

La plus grande éolienne offshore du monde

Inauguration de l'éolienne sur le site du Carnet, près de Saint Nazaire © Région des Pays de la Loire

Le 19 mars 2012, Alstom inaugurait la première éolienne offshore française sur le site du Carnet, près de Saint-Nazaire. Nommée Haliade 150, chacune de ses trois pales mesure 73,5 m de long, pour un rotor de 150,8 m de diamètre… un record mondial pour une éolienne offshore ! D’une puissance de 6 MW, elle est capable d’alimenter 5 000 foyers en électricité. Côté hauteur, elle culmine à 176 m en bout de pale : l’équivalent d’une demi Tour-Eiffel.
 
Au-delà de ces chiffres impressionnants, l’Haliade 150 est munie d’un dispositif destiné à assurer sa robustesse : le « PURE TORQUE ® » ou « couple pur », une spécialité d’Alstom. Il repose notamment sur une sorte de bras souple et articulé qui protège le générateur des forces néfastes générées par le vent lorsqu’il ne souffle pas uniformément sur les pales. Les ingénieurs ont aussi opté pour un générateur synchrone à aimants permanents, sans boite de vitesse : le concept le plus simple donc le plus fiable. Enfin, la forme des pales est conçue pour créer le moins de turbulences possibles dans une configuration en parc éolien.
 
Pendant cinq ans, l’Haliade 150 sera testée sur le site du Carnet, à terre, afin d’obtenir la certification de la machine. En effet, les techniciens devront rentrer dans la machine plusieurs fois par jour pour mener à bien une batterie de tests drastiques… plus simple quand l’éolienne est « sous la main ». En outre, sa certification nécessite la pose d’un mat de mesure high tech qu’il serait trop onéreux d’installer en mer. Fin 2012, une seconde Haliade 150 sera tout de même ancrée à 32 m de fond au large des côtes belges.

Jean-Philippe Braly
 

Infos complémentaires

  • Lire aussi : Les Pays de la Loire misent sur l'éolien offshore
  • Consulter la vidéo : Pose de l'éolienne près de Saint-Nazaire