Vous êtes ici

La mer

Les Pays de la Loire bénéficient d’une importante zone littorale. Une opportunité qui offre de nombreuses perspectives aux activités de recherche.

Les Sables la côte sauvage la baie de Cayola

De La Tranche-sur-mer au Croisic, les plages de l'Atlantique conservent tout leur charme dans les Pays de la Loire. Mais le tourisme estival n'est pas la seule richesse de la région. Des projets de recherche s’intéressent par exemple au fonctionnement des écosystèmes maritimes et littoraux, aux interactions humaines telles que la pêche ou les énergies marines renouvelables.
Les champs thématiques ainsi couverts par les laboratoires ligériens contribuent aux multiples projets collaboratifs entre des disciplines variées : Histoire, Biologie, Droit, Génie des procédés, Économie, Biotechnologie, Géographie, Génie civil, Gestion, Mécanique des fluides, Géosciences, Sociologie, Pharmaceutique, Écotoxicologie, Énergie, Halieutique, etc.
Petit tour d’horizon maritime...

Ressources associées

AlgOstep : créer une nouvelle filière de production grâce aux stations d’épuration

Cultiver des micro-algues à partir d’eaux usées et commercialiser la biomasse créée pour diminuer la charge financière liée à une station d’épuration : c’est l’ambition des chercheurs et ingénieurs réunis dans le cadre du projet AlgOstep porté par l’entreprise GLS et cofinancé par l’ADEME. A Saint-Nazaire, des membres du laboratoire GEPEA mènent leurs travaux sur la plateforme AlgoSolis pour développer cette nouvelle filière de production.

UN e-SEA : enseigner les sciences de la mer partout dans le monde

Former à distance des étudiants et des professionnels du monde entier aux métiers de la mer : c’est l’ambition d’UN e-SEA. Cette université numérique des sciences de la mer portée par l’Université de Nantes est la première du genre. En cours de déploiement, son offre comprend une dizaine de formations diplômantes de niveau master et des cours « à la carte ».

Vue en 3D d’un prototype d’hydrolienne imaginé par General Electric © GE Renewable Energy

Des chercheurs et industriels ligériens développent l’hydrolienne de demain

Parmi les technologies d’énergies marines renouvelables (EMR), l’hydrolien figure en bonne place. Problème : son coût d’exploitation et de maintenance freine son développement. Pour y remédier, des chercheurs et industriels ont collaboré pendant 5 ans dans le cadre du projet régional Hydrol44. Ils ont notamment mis au point une génératrice d’hydrolienne « innovante, fiable et robuste ». Explications.

Au fond des océans se cachent les médicaments de demain

Provenant du fond des océans, la bactérie Alteromonas infernus a la particularité de produire une macromolécule de sucre originale et complexe. Cet exopolysaccharide pourrait à l’avenir soigner l’arthrose, réparer les fractures, régénérer la peau et peut-être même lutter contre le cancer.

Océan - La Tranche-sur-Mer (Vendée)

Océans : cap sur les énergies de demain - Labo des savoirs

Qu’elle soit d’huile ou agitée, la mer est traversée de mouvements puissants. Et qui dit mouvement, dit énergie !

Le consortium SymBIO2 réalisera le premier bâtiment de France équipé de près de 900 m2 de biofaçades.

Innovation : cultiver des micro-algues sur les façades des bâtiments

Le projet SymBIO2 a pour objectif de réduire les consommations énergétiques et de produire des molécules d’intérêt grâce à des micro-algues disposées en façade des bâtiments. Il a été conçu par un consortium associant des architectes, des scientifiques, des ingénieurs, des constructeurs…

Du 22 juin au 2 juillet 2016, la mission scientifique Rockall-Mingulay a cherché à mieux comprendre les mécanismes du changement climatique

Mission océanographique : des chercheurs nantais à la recherche du climat passé

Mieux comprendre les courants océaniques liés aux changements climatiques : c’était l’objectif de la mission scientifique Rockall-Mingulay. Pendant deux semaines, l'été dernier, des scientifiques ont prélevé et analysé des échantillons de sédiments marins. En images : le récit de la mission.

Sushis

Comment un poisson pêché arrive jusqu'à votre assiette ?

Le projet de recherche Coselmar s'est intéressé au trajet que fait un poisson de la mer jusqu'à votre assiette. Chaque jour, une très grande variété de poissons frais débarque dans les ports français. 

Ces modioles profondes (Bathymodiolus) sont accrochées aux parois des cheminées hydrothermales du site de Lucky Strike (- 1 700 m) au sud des Açores. © : IFREMER

Dans les profondeurs de l’océan la symbiose est source de vie

Autour des sources hydrothermales, à plusieurs centaines de mètres sous l’océan, l’environnement toxique n’empêche pas la présence d’une faune luxuriante. Dans cet écosystème, certains animaux ont un mode de vie original : la symbiose.

Gastéropode originaire d’Amérique du Nord, la crépidule est une espèce qui est en compétition, notamment alimentaire, avec les mollusques d’élevage.  [Copyright]  © : P.G Sauriau

Les envahisseurs : l’impact des espèces exotiques marines

Crabes japonais, algues du Pacifique, mollusques nord-américains… Des organismes venus d’ailleurs envahissent nos côtes et bouleversent la biodiversité locale. Les explications de Philippe Goulletquer, spécialiste des écosystèmes marins à l’Ifremer et auteur du Guide des organismes exotiques marins.

Pages