Vous êtes ici

Le végétal, un patrimoine inestimable !

Quel point commun entre notre alimentation, l’évolution de notre cadre de vie, en ville ou à la campagne, et la recherche de nouvelles molécules thérapeutiques ? Réponse : le végétal !

Face aux enjeux sociétaux, économiques et environnementaux, l’exploitation des végétaux doit constamment s’adapter. La gestion durable de la santé des plantes ; la maîtrise de la qualité des semences pour notre alimentation ; la qualité esthétique des plantes ornementales sont quelques-uns des défis de la recherche sur le végétal. Et en Pays de La Loire, elle est très bien représentée, principalement autour du pôle angevin.
La force de ce secteur économique en Pays de la Loire (4 000 entreprises et 25 000 salariés !) trouve sa source dans l’histoire et la géographie de notre région. En effet, les sols et microclimats ont fait de la vallée de la Loire, le jardin d’acclimatation de plantes venues parfois de très loin au fil des siècles. Cette mémoire est en partie conservée dans plusieurs herbiers.
Cet héritage historique constitue aujourd’hui le socle d’une recherche scientifique et d’une offre de formations de premier plan qui travaillent main dans la main avec des entreprises dynamiques.

Ressources associées

Daniel Beucher est technicien formation recherche à l'IRHS. © Terre des Sciences

Focus métier : Technicien Formation Chercheur

Découvrez le métier de technicien formation recherche à l'Institut de Recherche en Horticulture et Semences (IRHS) avec Daniel Beucher.

Claire Campion, Enseignant-Chercheur à l'IRHS. © Terre des Sciences

Focus métier : Enseignant-chercheur à l'IRHS

Découvrez le métier de Claire Campion, enseignant-chercheur à l'Institut de Recherche en Horticulture et Semences (IRHS) à Angers.

Manuel Rucar fondateur du cabinet de tendances végétales Chlorosphère à Angers, en Pays de la Loire. © Atlantic TV

Métier passion. Designer végétal

Découvrez le métier de designer Végétal avec Manuel Rucar fondateur du cabinet de tendances végétales Chlorosphère à Angers.

Les agricultures - Labo des Savoirs

Entre l’agriculture dite « conventionnelle » et l’agroforesterie ou la permaculture, il existe tout un spectre de pratiques et d’approches.

Le Mans, beau comme un herbier

Le Musée Vert multiplie les occasions de présenter au public ses collections de plantes séchées, rares, esthétiques et passionnantes.

L'automobile verte de demain au coeur du mondial de l'automobile © lovin-you - Thinkstock

L’auto de demain : verte mais hypertechnologique

La problématique du stockage de l’énergie est largement dominante dans les travaux de recherches portant sur les véhicules électriques du futur.

Contrôler la qualité des graines et semences

Dans le monde professionnel du végétal, les semences sont une composante particulièrement importante car de la graine naît la plante. 

Herbier de Nantes. © F.Arnault

Herbier de Nantes : Attention fragile !

L'herbier du Muséum de Nantes n'a pas encore livré tous ses secrets. Délicat et précieux comme tous les herbiers, il est conservé avec un grand soin.

Les critères de classification des végétaux ne sont pas stables. Ils ont évolué au cours de l’Histoire

Végétal, qui es-tu ?

Très tôt, il a été nécessaire de définir et de classer les végétaux. Cependant les critères de classification ne sont pas stables. Ils ont évolué au cours de l’Histoire. 

L'angélique à fruits variables (Angelica heterocarpa J.Lloyd), nommée et décrite par le botaniste nantais James Lloyd, est conservée au muséum d'Angers.

Herbier d’Angers : Une tradition horticole bien enracinée

Tour d'horizon des herbiers des Pays de la Loire. Avec 30 000 espèces différentes, celui d'Angers est le plus complet.

Pages